12 déc 2009

Socio – résumé et biblio cours 7

Posted by samuel

Les acteurs du champ éducatif

 

Introduction

 

- Retour sur le rôle social de l’école dans la théorie bourdieusienne et le constat d’une autonomie limitée des enseignants

- Les enseignants eux-mêmes seraient issus du processus de reproduction

- Qu’en est-il réellement ? Comment les professeurs sont-ils recrutés ? Quelles sont les conditions exerçant une influence sur leur enseignement ?

 

I . La formation des enseignants : un facteur déterminant.

 

- Distinction initiale entre les différentes catégories d’enseignants : la réalité statistique des effectifs enseignants (lors de l’année scolaire 2008-2009)

A . La longueur des études.

- Une tendance à l’allongement des études pour accéder à un poste

- L’exemple des professeurs des écoles à travers l’évolution de leur formation de 1969 à aujourd’hui.

- Conséquences de cet allongement sur la composition sociale du corps enseignant et sur leurs pratiques.

B . La spécialisation comme spécificité propre au système éducatif.

- Les épreuves des concours de recrutement

- Une triple logique de spécialisation : recrutement par disciplines, valorisation des connaissances universitaires, conformité aux programmes scolaires plus qu’aux acquis personnels.

- L’exemple des concours de l’enseignement secondaire en philosophie.

C . Le renouvellement des enseignants.

- Poursuite de l’exemple de la philosophie (selon les chiffres de l’année 2007-2008) : un faible nombre d’enseignants, marqué par une forte disparité entre les générations, suite aux restrictions successives de postes au concours.

- La création d’un besoin d’enseignants relatif à la stabilité du nombre d’élèves comme conséquence des limitations budgétaires.

- Il n’y a pas besoin de moins d’enseignants mais seulement d’un plus fort taux de vacataires

- La création de fortes discriminations spatiales selon les académies.

 

II . Le rôle et l’influence sociale des enseignants.

 

A . Un vecteur de socialisation et d’individualisation ?

- Rappel de la position de Durkheim sur les enseignants au sein du processus de socialisation.

- Rappel de celle de R.Boudon à propos du rôle des enseignants vis-à-vis du processus d’individualisation.

- Application vis-à-vis de celle de Bourdieu et Passeron :lL’enseignant est un agent du système d’enseignement institutionnalisé.

- L’exemple du film Entre les murs de Laurent Cantet (d’après François Bégaudeau) sorti en 2008 : les trois logiques sociales à l’œuvre.

B . La transmission des savoirs est-elle le seul dénominateur commun ? (Willard Waller, The Sociology of Teaching, 1932)

- L’ambivalence des comportements de l’enseignant : entre direction personnelle et institutionnelle.

- La discipline dépend de la capacité de l’enseignant à s’adapter aux situations en adoptant le comportement adéquat : de la commande à la prière.

- Un affinement de la conception du rôle de l’enseignant

C . Le moral des enseignants.

- Cette dualité se retrouve dans les enquêtes sur le « moral des enseignants » menées par la MGEN

- L’enseignement comme vocation personnelle

 

Conclusion

 

Bibliographie :

 

*   DURU-BELLAT, Marie, VAN ZANTEN, Agnès, « Le métier d’enseignant », in Sociologie de l’école, Paris, Armand Colin, 2006 (2ème édition).

FOTINOS, Georges, Le climat des écoles primaires, Paris, MGEN, 2006.

FOTINOS, George, Le climat scolaire dans les lycées et les collèges, Paris, MGEN, 2006.

***   MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE, « Les personnels », in Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, 2009, disponible sur le site : http://media.education.gouv.fr/file/2009/95/5/RERS_2009_FINAL_WEB_117955.pdf

*   PROST, Antoine, Histoire de l’enseignement et de l’éducation IV. Depuis 1930, Paris, Perrin, coll. « Tempus », 2004 (2ème édition) [en particulier les chapitres 5 et 9]

WALLER, Willard, The Sociology of Teaching, New York, Wiley, 1932.

 

 

* : à lire en priorité

Leave a Reply

Message: