II. A. La scolarisation et ses développements

II. A. La scolarisation et ses développements

2ème partie : L’ECOLE COMME VECTEUR EDUCATIF ?

 

II. A. La scolarisation et ses développements

(Séance 7 – 09.11.10)

 

Introduction :

 

-   Les théories de la socialisation comme grille de d’analyse des systèmes éducatifs

-   Rappel sur les 3 degrés d’enseignement en France

 

I . Entre intégration et individualisation

 

          a . Le système éducatif français.

-   Une obligation d’instruction de plus en plus longue

-   Des effectifs scolaires en forte progression (1960-2000)

          b . Massification et égalitarisme.

-   La création du « collège unique »

-   La norme du baccalauréat

          c . Vers une progressive différenciation des trajectoires individuelles.

-   Le cadre constitutionnel et le « caractère propre de l’établissement »

-   La diversification des filières de l’enseignement secondaire

-   La décentralisation des décisions en matière éducative

 

II . Une remise en cause actuelle du système républicain ?

 

          a . La controverse autour de la carte scolaire.

-   Les principes régissant le fonctionnement de la carte scolaire

-   Un assouplissement en fait de suppression

-   Les sociologues divisés

-   Les conséquences sociologiques de l’assouplissement

          b . La réforme du lycée : se démarquer des structures sociales ?

-   Une question de filières

-   Une volonté d’individualisation des cursus.

-   La permanence de déterminismes sociaux structurants.

          c . Sélection et compétitivité : un examen d’entrée en 6e ?

-   Un dispositif ancien.

-   Une progressive suppression.

-   Les détails de la proposition de JF Copé : rupture ou continuité ?

-   Quelques interrogations soulevées par ce dispositif…

 

Conclusion de la séance

 

Bibliographie de la séance ( *** = à lire en priorité)

 

*** CHAPOULIE, Jean-Michel, « une vue d’ensemble rétrospective sur les évolutions de la scolarisation », in L’Ecole d’Etat conquiert la France. Deux siècles de politique scolaire, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010. pp. 513-531

MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE, « Résultats, diplômes, insertions », in Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche, Paris, Minstère de l’éducation nationale, 2010. [disponible sur http://media.education.gouv.fr/file/2010/73/4/8_Resultats-diplomes-insertion_151734.pdf ]

MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE, Le nouveau lycée. Repères pour la rentrée 2010. [disponible sur http://media.education.gouv.fr/file/reforme_lycee/91/8/Nouveau-lycee-Reperes-pour-la-rentree-2010_133918.pdf ]

OBIN, Jean-Pierre, PEYROUX, Christian, Les nouvelles dispositions de la carte scolaire. Rapport à Monsieur le Ministre de l’Education Nationale, octobre 2007. [disponible sur http://www.educinfo.info/uploads/DOCS/3302_20080620_Obin_carte_scolaire.pdf ]

POUCET, Bruno, La liberté sous contrat. Une histoire de l’enseignement privé, Paris, Fabert, 2009.

*** PROST, Antoine, Education, société et politiques. Une histoire de l’enseignement de 1945 à nos jours, Paris, Seuil, coll. « Points histoire », 1997 (1ère édition 1992).

REPUBLIQUE FRANCAISE, Code de l’éducation, articles 131-133 et 211-213 [disponible sur http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?cidTexte=LEGITEXT000006071191 ]

SNPDEN, « Enquête sur l’assouplissement de la carte scolaire : premiers résultats », in Direction, n° 174, mai 2010. [disponible sur http://www.snpden.org/3_revue/index.html ]